Le pied x 2 !










Accueil - Home
  
  
La construction bien spécifique de l'harmonica,
qui se joue aussi bien en soufflant qu'en aspirant,
génère entre des mains expertes un phrasé original
où la sensibilité le dispute au swing...
Jug Band
67 secondes 
Chuck Darling, Blues Birdhead et certains Jug Bands jouaient déjà une forme de jazz avant l'invention du chromatique.
Five Harmaniacs Jug Band
"What makes my baby cry"
Larry Adler Larry Adler enregistre quatre titres avec Django Reinhardt en 1938.
Don Les, le bassiste des Harmonicats, se révèle un swinguant improvisateur sur le Marine Band.
Depuis les années 50, le virtuose belge " Jean Toots " Thielemans est le chef de file incontesté de l’harmonica Jazz dans le monde. La richesse de ses improvisations, la chaleur de son timbre et sa musicalité exceptionnelle restent inégalés.
De jeunes harmonicistes talonnent le maître : William Galison, Hendrik Meurkens, Thierry Crommen, Olivier Ker Ourio…
CD Toots Toots Thielemanns «Footprints»
(Emarcy)

Toots Thielemanns & Bill Evans «Affinity»
(Warner)
Même s'il n'est pas considéré comme un jazzman, Stevie Wonder s'avère l'harmoniciste chromatique le plus expressif et le plus musical de cette fin de siècle.
Stevie Wonder « Eivets Rednow »
(33T Vynil Collector)
L’école moderne au diatonique

Howard Levy
Bien que l’harmoniciste lyonnais Pick Boy ait découvert un overblow dans un enregistrement de Blues Birdhead en 1929, le véritable initiateur de cette technique est le pianiste-harmoniciste américain Howard Levy.
Celui-ci a véritablement maîtrisé la justesse et l’expressivité des overblows et overdraws afin de rendre le diatonique totalement chromatique et en étendre non seulement les possibilités mais aussi la palette sonore. Il est véritablement le maître d’une école moderne de l’harmonica.
Howard Levy «Harmonica Jazz»

Howard Levy «Trio Globo»
(Silver Wave Rec.)
Origines|XX° siècle|Blues|Country|Rock|Folk & World|Jazz|Classique|Plan